|     | 

Film-TV
AU NOM DE L'ORDRE PUBLIC ET DES BONNES MOEURS
Contrôle des cinémas et censure de films au Luxembourg 1895-2005


Commander

Vous pouvez acheter cet ouvrage en ligne sur notre e-shop ou en contactant le CNA.

  • Auteur : Paul Lesch
  • Editeur : CNA
  • Langue(s) : Anglais, Français
  • Nombre de pages : 332 pages, nombreuses illustrations
  • Type de publication : Livre
  • Parution : 2005
  • Prix : 22 euros
  • ISBN : version française : 2-919873-25-3 version anglaise : 2-919873-37-7
Dans ce livre, Paul Lesch étudie plus d’un siècle de classification, de polémiques, d’interdictions et de mutilations de films au Luxembourg. L’étude des cas d’interdictions ministérielles, des scènes coupées, des saisies opérées par la Justice, des décisions de la Commission des cinémas, mais aussi des nombreuses polémiques autour de certains films, renseigne sur des aspects aussi variés de l’histoire et de la société luxembourgeoise que l’évolution des mœurs et des sensibilités populaires, certains grands débats politiques ou la fragilité du statut international du pays au cours des années 1930.

A l’instar de Viridiana, plusieurs films sont interdits par le gouvernement pour des raisons morales ou religieuses. D’autres, comme Morgenrot sont victimes de considérations d’ordre politique. Au cours des années 1960/70, quelques films, dont Jours tranquilles à Clichy et Le dernier tango à Paris sont saisis – temporairement - par la Justice à cause de leur contenu prétendument obscène.

Le livre s’intéresse également à la publicité cinématographique, à la pratique de la mutilation de films, ainsi qu’aux polémiques mémorables provoquées par des productions telles que Die Sünderin, The Green Berets ou Histoire d’O.