|     | 

Barricades


Par Eva Bertram

Résumé

Année de création :

Faire une image est une forme possible d´auto-défense. Mon projet BARRICADES se développe dans des villes européennes, capitales ou métropoles régionales, ainsi que dans leurs périphéries. Jen´aspire ni à établir des comparaisons entre les pays de l´Europe, ni à répertorier des

Faire une image est une forme possible d´auto-défense.

Mon projet BARRICADES se développe dans des villes européennes, capitales ou métropoles régionales, ainsi que dans leurs périphéries. Jen´aspire ni à établir des comparaisons entre les pays de l´Europe, ni à répertorier des différences géographiques ou culturelles. L´ Europe,dans sa perpétuelle transformation, est pour moi un conglomérat d´efforts humains innombrables comme de déceptions.

Il s´agit d’apercevoir ici les besoins de protections, de délimitations et de défenses qui s’expriment dans le contexte de la vie urbaine quotidienneet par là-même, les carences et les obstructions qui en découlent, au sens physique, esthétique et mental. En même temps, l´imagephotographique contient toujours une certaine quantité d´informations qui s´échafaudent en fin de compte à partir des associations etattentes du spectateur.

Ma recherche, dans BARRICADES, a pour sujet la représentation des frontières marquées par l´homme ou des frontières purement picturales,qui, suivant la perspective ou la situation émotionnelle, créent ou détruisent un espace spécifique.

Chaque langage peut être une barricade.

Eva Bertram