|     | 

Les métiers de la photographie


Avec l’apparition de la photographie numérique, le secteur a vu se multiplier le nombre de métiers possibles. La profession la plus évidente est celle de photographe mais attention sous ce nom se cache une multitude de possibilités. On peut en effet être photographe dans des domaines très variés, presse, mode, cinéma, publicité... Chaque domaine concerné demande un savoir faire particulier.  Entre la prise de vue et l’exposition ou la publication, ce sont des dizaines d’étapes que les photographies doivent passer, accompagnées par des professionnels. Voici une liste non-exhaustive présentant les différents métiers de la photographie :

  •  Photographe : Actualité, mode, portrait de famille, paysage, œuvre d’art, architecture... Quel que soit le domaine choisi, le principe reste le même : réaliser des prises de vue. Pour exercer ce métier, il faut une bonne dose de créativité, une maîtrise de la technique et un peu d’esprit commercial pour se vendre auprès des commanditaires et galeries.

  • Assistant de photographe : Devenir assistant de photographe, c’est avant tout un bon moyen de débuter dans la profession et d’avoir une formation pratique avec un professionnel. L’assistant doit faciliter la vie du photographe. Il s’assure que tout soit en œuvre pour la prise de vue, il contrôle l’environnement, prépare les accessoires, installe les éclairages... Il s’occupe également de faire le lien avec les commanditaires, le laboratoire...

  • Technicien de laboratoire photographique : Le technicien de laboratoire approvisionne, actionne et contrôle le fonctionnement d’une machine automatique traitant les films ou les tirages. Il vérifie et contrôle la qualité de ces derniers. Il peut également effectuer les travaux de développement et de tirage de manière artisanale. Avec le développement de la photographie numérique, les techniques et savoir-faire ont rapidement évolué.

  • Retoucheur : Le métier de retoucheur s’est développé avec l’émergence de la photographie numérique. Le retoucheur traque les défauts sur les images en très haute définition et les corrigent grâce à des logiciels adaptés.  C’est principalement dans le secteur de la mode et de la publicité qu’il entre en actions, même s’il est demandé de plus en plus dans le secteur artistique.

  • Iconographe : Métier issu de la communication visuelle, il est fortement marqué par la photographie. L’iconographe recherches des images dans le but d’illustrer des livres, magazines, ou des films. Il travaille directement avec les artistes et les agences pour trouver ce qu’il recherche. L’iconographe cherche et choisit ses images auprès des artistes et des agences de photographie, il négocie également les droits d’utilisation. Dans le domaine de la presse, il est communément appelé rédacteur photos.

  • Conservateur spécialisé en photographie : Le conservateur peut être spécialisé en archéologie, monuments historiques, en musées, en archives, en bibliothèques... Il a pour fonction de classer, d’entretenir et de mettre en valeur le patrimoine et de le transmettre au public.

  • Commissaire d’expositions photographique : Organisateur d’expositions photographiques, le commissaire sélectionne les œuvres et les artistes exposés, fait le choix des images pour le catalogue et y rédige les textes. Il peut être rattaché à une institution (musée, galerie, centre d’art) ou travailler en indépendant.

  • Galeriste : Le galeriste s’occupe du choix des artistes, de préparer les expositions, d’organiser les vernissages et de vendre les œuvres dans sa galerie. Sans cesse à l’affût de nouveautés, il assure les relations avec la clientèle. Il conseille également les artistes dont il vend les œuvres.

  • Critique : Le critique d’art écrit sur les expositions et les projets d’artistes. Il possède une grande connaissance de son sujet, mais aussi du milieu artistique, des institutions et du marché de l’art. Le critique d’art peut être affilié à un journal ou écrire indépendamment.