|     | 

YOUR NAME IS JUSTINE

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Long métrage

Pologne-Luxembourg, 2006

Réalisation : Franco De Pena

Production : Hémisphère Films, Opus Film

  • Durée : 97
  • Version originale : Allemand, Anglais, Polonais
  • Image : couleurs
  • Métrage : 2683 m
  • Format : 35mm (1.85)
  • Son : sonore

Avec Anna Cieslak, Arno Frisch, Rafal Mackowiak, Mathieu Carrière, Dominique Pinon

Générique

  • Interprètes

    • Anna CIESLAK (Mariola/Justine)
    • Arno FRISCH (Niko)
    • Rafal MACKOWIAK (Artur)
    • Barbara WALKOWNA (la grand-mère)
    • Mathieu CARRIERE (Gunter)
    • Dominique PINON (Oncle Goran)
  • Générique

    • Produit par: Stéphan CARPIAUX, Wioletta GRADKOWSKA, Piotr DZIECIOL
    • Scénario: Franco DE PENA, Chris BURDZA, Tomasz KEPSKI, d’après une idée originale de Franco DE PENA
    • Directeur de la photographie: Arek TOMIAK - Son: Jan FREDA, Carlo THOSS
    • Décors: Christina SCHAFFER, Jaroslaw ZEBROWSKI
    • Costumes: Uli KREMER, Iza STRONIAS
    • Maquillage: Marcin RODAK
    • Montage: Jaroslaw KAMINSKI
    • Musique: Nikos KYPOURGOS
    • Premiers assistants réalisateurs: Jim PROBYN, Marta PARLATORE, Iwona WRONSKA
    • econde assistante réalisateur: Justyna PAWLAK
    • Script supervisor: Karolina FOLTYN-GMEREK
    • Assistants caméra: Arek TOMIAK, Michael HERMANOWSKI
    • Electriciens: Marek BUDZISZ, Andrzej BISKUPSKI
    • Chef machiniste: Robert SZYMANSKI
    • Constructeurs: Wolfgang GOSBERG, Luc RIDREMONT, Fred JESSON
    • Peintres: Dione VAN DER HOEVEN, Patrick PIRON, Angela CASTRO
    • Effets spéciaux: Roland TROPP
    • Assistants décors: Paul SCHUMACHER, Christoph KLOSE
    • Costumières: Lara WALKER, Aneta FLIS
    • Régisseur général Luxembourg: Patrick BLOCMAN
    • Régisseur général Pologne: Henryk SKUPINSKI
    • Régisseur général Berlin : Hakan CIRAK
    • Photographe de plateau / Making of: Monika WOZNIAK
    • Assistante montage: Aleksandra DEBSKA
    • Monteurs son: Krzysztof WISMONT, Robert SEDZICKI
    • Mixage: Michal Kosterkiewicz, Piotr KNOPP – Etalonnage: Alexandra KRAUS
    • Directrice de casting Berlin: Anja DIHRBERG
    • Directeurs de casting Pologne: Iwona WRONSKA, Michael MARZEK
    • Coordinatrice de casting Luxembourg: Valentina KATINA
    • Producteurs exécutifs: Lukasz DZIECIOL, Ewa PUSZCYNSK
    • Development producer: Chris BURDZA
    • Directrice de production Luxembourg / Berlin: Brigitte KERGER-SANTOS
    • Coordinatrice de production Luxembourg : Estelle TOURSCHER
    • Coordinatrice de production Pologne: Anna PASCHNIKA
    • Coordinatrice de post-production: Lucia KEDZIOR
    • Assistante de production Pologne: Joanna ZUROWICZ
    • Comptabilité Luxembourg: Aurore SCHNEIDESCH, Joana PEGO
    • Directeur de production Pologne / Berlin : Henryk PARNOWSKI
    • Comptabilité Pologne : Elzebieta SLUPINSKA
    • Une coproduction luxembourgo-polonaise HEMISPHERES FILMS et OPUS FILM
    • Avec la participation de Agencia Filmowa Telewizji Polskiej SA et Canal + Pologne
    • Avec le soutien du Fonds de Soutien à la Production Audiovisuelle (FilmFund) du Luxembourg. (loi des certificats), Eurimages, Agencia Produkch Filmowej

Réception

  • Festivals et Prix

    • Prix du meilleur long métrage luxembourgeois, Lëtzebuerger Filmpräis 2007
    • Prix de la meilleure contribution artistique (Arkadiusz Tomiak) au Festival des Films du Monde, Montréal (Canada), 2005
    • Meilleure jeune actrice au Festival du film polonais, Gdynia (Pologne), 2005
    • Prix de la meilleure actrice (Anna Cieslak), Prix Ciné Femme au Festival du Film d'amour, Mons (Belgique), 2006
  • Bibliographie

    • Variety, 19 septembre 2005

Synopsis complet

Agée d’une vingtaine d’année, Mariola vit en Pologne avec sa grand-mère. Avant de commencer son nouveau travail, elle décide de partir quelques semaines en vacances en Allemagne avec son petit ami Artur. Mais l’aventure s’arrête à Berlin : Mariola est vendue par Artur à des proxénètes allemands particulièrement violents. Laissée seule dès le lendemain matin, la jeune femme, rebaptisée Justine, dévaste l’appartement, un squat d’immeuble désaffecté. Alors que Gunter, le chef, décide de la vendre à Oman, un autre trafiquant de femmes, Niko propose de s’occuper d’elle : en 10 jours, il doit faire d’elle une prostituée rentable. Mais Mariola n’est pas prête à devenir Justine : entre mutisme et rébellion, elle tente d’amadouer Niko afin qu’il lui rende sa liberté. Celui-ci, tout non violent soit-il, commence à s’impatienter : avec l’aide d’Artur, il fait comprendre à Mariola que sans sa coopération, sa grand-mère, restée en Pologne et observée, risque des représailles. Elle se résigne et prépare son rôle. Mais il est déjà trop tard : Gunter l’a vendue et Oman vient chercher son nouveau bien. Niko et Mariola parviennent à échapper à la bande mais sont désormais en danger de mort. Niko sollicite alors l’aide de l’Oncle Goran, mafieux local, qui accepte, moyennant une large contrepartie financière, de leur mettre un appartement à disposition et de protéger la grand-mère de Mariola. La jeune femme est désormais prostituée à domicile, quémandant de l’aide à ses clients, implorant encore Niko de la laisser partir. Un soir, Artur fait irruption dans l’appartement : il n’a pas le temps d’annoncer sa mauvaise nouvelle que Mariola tente de le tuer de plusieurs coups de couteaux. Après avoir purgé trois ans de prison, elle peut enfin rentrer en Pologne. Si elle n’a plus sa grand-mère, morte dans son sommeil quelques années auparavant, elle y retrouve néanmoins ses amies, avec lesquelles elle pourra tenter de se reconstruire.