|     | 

LA FEMME DE GILLES

Voir ce film
Utilisation commerciale: Utilisation privée:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Long métrage

Belgique/Luxembourg/France, 2004

Réalisation : Frédéric Fonteyne

Production : Samsa Film, Artémis Productions, Liaison cinématographique

  • Durée : 90
  • Version originale : Français
  • Image : couleurs
  • Format : 35mm (1.85)

Avec Emmanuelle Devos, Clovis Cornillac, Laura Smet

  • Synopsis

    Dans le milieu ouvrier des années 1930, Elisa est la femme de Gilles. Ce dernier travaille au haut-fourneau, parfois le jour, parfois la nuit. Elisa s'occupe des enfants, de la maison et vit chaque jour dans l'attente du retour de Gilles. Victorine, la soeur d'Elisa, vient souvent lui rendre visite pour jouer avec les enfants et donner un coup de main. Elisa attend un enfant. De drôles d'idées lui traversent la tête. Gilles et Victorine, Victorine et Gilles... Mais non, ce sont de drôles d'idées. Et puis un jour, une sensation, une certitude qui s'abat, insupportable : il se passe bien quelque chose entre ces deux individus. Un étrange combat intérieur commence alors, fait de courage, d'abnégation, de silences. Pour retrouver ce qui était perdu. Pour redevenir la femme de Gilles.
  • Equipe technique

  • Sortie

    • Sortie France: 15 septembre 2004
    • Sortie Belgique: 29 septembre 2004

Générique

  • Interprètes

    • Emmanuelle DEVOS (Elisa)
    • Clovis CORNILLAC (Gilles)
    • Laura SMET (Victorine)
    • Colette EMMANUELLE (la mère d’Elisa)
    • Gil LAGAY (le père d’Elisa)
    • Alice VERLINDEN (une jumelle)
    • Chloé VERLINDEN (une jumelle)
    • Patrick QUINET (Maréchal)
  • Générique

    • Producteurs délégués: Patrick QUINET, Claude WARINGO
    • Coproducteurs: Christophe ROSSIGNON, Rolf SCHMID, Andrea OCCHIPENTI
    • Producteurs associés: Arlette ZYLBERBERG
    • Jani THILTGES
    • Producteur exécutif et associé: Olivier RAUSIN
    • Scénario: Philippe BLASBAND, Frédéric FONTEYNE
    • Avec la collaboration de Marion HANSEL
    • D’après le roman « La femme de Gilles » de Madeleine BOURDOUXHE
    • Premier assistant réalisateur: Emmanuel KAMANDA
    • Deuxième assistant réalisateur: Iao LETHEM
    • Troisième assistante réalisateur: Nadia BENZEKRI
    • Directeur de la photographie: Virginie SAINT MARTIN
    • Cadreur: Rémon FROMONT
    • Assistants image: Hichame ALAOUIE, Caroline SCHULLER
    • Scripte: Josiane MORAND
    • Casting: Richard ROUSSEAU, Gerda DIDDENS, Valérie SCHIEL
    • Son: Carlo Thoss
    • Décors: Véronique SACREZ
    • Assistantes: Régine CONSTANT, Amandine GRAFE
    • Accessoiriste: Guy CANTRAINE
    • Costumes: Christian SCHNEZLER, Agnès DUBOIS, Anne FOURNIER
    • Maquillage: Mabi ANZALONE
    • Coiffure: Kay PHILIPPS
    • Chef électricien: Antoine BELLEM
    • Chef machiniste: Laurent LEONARD
    • Chef constructeur: Stephan RUBENS
    • Régisseurs généraux: Edie LACONI, Marc DALMANS, Sébastien FONTAINE
    • Directeur de production: Tom HEENE
    • Assistants de production: Gladys BROOKFIELD
    • Sammy FRANSQUET
    • Montage image: Ewyn RYCKAERT
    • Montage son: Etienne CURCHOD
    • Mixage: Franco PISCOPO
    • Musique: Vincent D’HONDT
    • Production: Artémis Productions, Samsa Film, Liaison Cinématographique
    • Coproduction:
      • Eyescreen
      • Fama Film
      • Nord-Ouest Production
      • France 3 Cinéma
      • RTBF
      • SF DRS SRGSSR Idée Suisse
    • Avec la participation du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la communauté française de Belgique et des télédistributeurs wallons
  • avec le soutien du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle du Grand-Duché de Luxembourg

Réception

Synopsis complet

Dans le milieu ouvrier des années trente, Elisa est la femme de Gilles. Ce dernier travaille dans les hauts-fourneaux, parfois le jour, parfois la nuit. Elisa s'occupe des enfants, de la maison et vit chaque jour dans l'attente du retour de Gilles. Victorine, la soeur d'Elisa, vient souvent lui rendre visite pour jouer avec les enfants et donner un coup de main. Elisa attend un enfant. De drôles d'idées lui traversent la tête. Gilles et Victorine, Victorine et Gilles... Mais non, ce sont de drôles d'idées. Et puis un jour, une sensation, une certitude qui s'abat, insupportable : il se passe bien quelque chose entre ces deux individus.

Un soir, Gilles avoue à Elisa la passion qu’il éprouve pour Victorine. Elisa ne dit rien, se mure dans le silence, pleure quand elle est seule et ne parle à personne de ce qu’elle endure, sauf au curé de sa paroisse. Elle lui avoue ne rien faire par peur de voir son mari partir. Au contraire: elle va l’aider pour être sûre qu'il va rester, si ce n'est pour elle, du moins pour Victorine. C’est donc Elisa qui suit sa sœur, découvrant ainsi qu’elle fréquente Maréchal, le propriétaire du bureau de tabac.

Après une courte période de complicité, Elisa surprend Gilles en train de frapper violemment Victorine. Quand elle interroge celle-ci, quelques jours plus tard, sur la nature de la relation qu'elle entretenait avec Gilles, Victorine ne nie pas, ne s’excuse pas, clamant à sa sœur qu’elle n’avait qu’à garder son mari. Gilles, lui, déclare ne plus être amoureux de Victorine. La situation s’est maintenant inversée : quand Elisa lui affirme que cet amour reviendra, il répond que non. Alors que la quiétude semble être revenue au foyer, Elisa se suicide en se défenestrant.