|     | 

E FALL FIR SECH

Galeries éviter

Présentation

TV

Luxembourg, 1984

Réalisation : Marc Olinger, Menn Bodson

Production : RTL Hei Elei

  • Durée : 96
  • Version originale : Luxembourgeois
  • Image : couleurs
  • Métrage : 1054 m
  • Format : 16mm (1.37)

Avec Josiane Peiffer, René Pütz, Philippe Noesen, Fernand Fox, Henri Losch

  • Synopsis

    Le commandant-adjoint Pierre Steffes de la Sûreté nationale est chargé d'une enquête concernant un trafic de faux billets. Elle le mène dans le sud du pays, à Rumelange.
  • Equipe technique

  • Sortie

    Première présentation: cinéma Nord (Wiltz), 12 avril 1984 (réouverture du ciné Nord)
    Sortie luxembourgeoise: ciné Utopia (Luxembourg), 13 avril 1984

Générique

  • Interprètes

    • Josiane PEIFFER (Liette)
    • René PÜTZ (Steffes)
    • Philippe NOESEN (Beaulieu)
    • Fernand FOX (Mett)
    • Henri LOSCH (Chef)
    • Jean DUHR (Emile)
    • Emile DUHR (Dino)
    • Aly BINTZ (Kröscht)
    • Camille OLINGER (Jos)
    • Jean-Marie SPELTZ (Gendarme 1)
    • Andusch BJÖRKMAN (Gendarme 2)
    • Monique BJÖRKMAN
    • Marc OLINGER
    • Fernand BARNICH
    • Daniel LAMMAR
    • Jean DELE
  • Générique

    • Scénario: Fernand BARNICH
    • Images: Menn BODSON, Gast ROLLINGER
    • Montage: Walter VAN ONGEVALLE
    • Son: Gust NUSSBAUM
    • Scripte: Monique BJÖRKMAN
    • Eclairage: Johnny KIRSCH
    • Prémontage synchro: Jos ROSSLER

Réception

  • Bibliographie

    • Télécran, no. 29/1983
    • D'Lëtzebuerger Land, 23 septembre 1983
    • Journal, 7/ 8 avril 1984
    • Revue, no. 15/ 12 avril 1984
    • Lëtzebuerger Land, 13 avril 1984
    • Luxemburger Wort, 13 avril 1984
    • Tageblatt, avril 1984
    • Républicain Lorrain, avril 1984

Synopsis complet

Le commandant-adjoint Pierre Steffes de la Sûreté nationale est chargé d'une enquête concernant un trafic de faux billets. Elle le mène dans le sud du pays, à Rumelange où le Musée des Mines, dont l'une des galeries passe sous la frontière française, semble l'endroit rêvé pour ce genre de trafic. Steffes est né à Rumelange et le suspect numéro un, un certain Romain Beaulieu, est une vieille connaissance. Les retrouvailles n'iront pas sans difficultés. Quelqu'un a prévenu et monté contre notre policier de la capitale, les gens du cru, et notamment deux d'entre eux. Grâce au soutien d'un ancien mineur et d'une jeune femme, Steffes parvient à déjouer les pièges et à arrêter Beaulieu.