|     | 

LE CLUB DES CHOMEURS

Voir ce film
Utilisation commerciale: Utilisation privée:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Long métrage

Luxembourg/Suisse, 2001

Réalisation : Andy Bausch

Production : Iris Productions, Fama Film

  • Durée : 97
  • Version originale : Luxembourgeois
  • Image : couleurs
  • Métrage : 2787 m
  • Format : 35mm (1.85)

Avec Thierry Van Werveke, Myriam Muller, André Jung, Marco Lorenzini, Luc Feit, Fernand Fox, Christian Kmiotek, Marja-Leena Junker

  • Synopsis

    Cinq chômeurs du Sud du Luxembourg décident de fonder le Club des chômeurs dont la règle principale est de ne pas aller travailler même si la possibilité se présentait. Ils survivent grâce à de petits crimes et escroqueries, ce qui tôt ou tard doit finir mal.
  • Lien

  • Equipe technique

Générique

  • Interprètes

    • Thierry VAN WERVEKE (Jérôme)
    • Myriam MULLER (Angie)
    • André JUNG (Théid)
    • Marco LORENZINI (Frunnes)
    • Luc FEIT (Sonny Boy)
      Fernand FOX (Abbes)
    • Christian KMIOTEK (Petz)
    • Marja-Leena JUNCKER (Jackel)
    • Kim ANTHONY (Petz jeune)
    • Gilles DUPRET (fils de Jérôme)
    • Véronique FAUCONNET (Teresa)
    • Albert FEDERSPIEL (bass bandsinger)
    • Camillo FELGEN (prêtre)
    • Frédéric FRENAY (gangster français)
    • Jupp GUDDENBURG (entraîneur football)
    • Lucien HAAS (chef d'orchestre)
      Milos HLAVAC (propriétaire "Café du coin")
    • Jhemp HOSCHEIT (manager administration de l'emploi)
    • Pascale MENGHI (voisin de Petz)
    • Maurice MOLITOR (lui-même)
    • Christiane RAUSCH (ex-femme de Jérôme)
    • Monique REUTER (femme flic)
    • Frank SASONOFF (manager cinéma)
    • Pino SCALISE (Jérôme jeune)
    • Annette SCHLECHTER (mère de Jérôme)
    • Zoe SIMIJONOVIC (serveuse)
    • Gilles SOEDLER (contrebandier français)
    • Hervé SOGNO (Lino)
    • Claudine THILL (employée administration de l'emploi)
    • Jhemp THILL (président jury concours de guitare)
    • Paul THILTGES (banquier)
    • Serge TONNAR (propriétaire vidéothèque)
    • Danielle VAN WERVEKE (amie d'Angie)
    • Mireille WAGENER (documentariste amateur)
    • Germain WAGENER (client bistrot)
    • Jean-François WOLFF (gangster français),
    • Claude Oliver RUDOLPH
    • Sabine von MAYDELL (touristes allemands) 
  • Générique

    • Scénario: Jean-Louis SCHLESSER
    • Directeur de la photographie: Jacques RAYBAUT
    • Assistant réalisateur: Peer MENKE
    • Scripte: Zoe SIMIJONOVIC
    • Montage: Mirjam KRAKENBERGER
    • Stagiaire montage : Birna BJöRNSDOTTIR
    • Musique originale composée et interprétée par: Serge TONNAR
    • Direction artistique: Axel WERNER
    • Costumes: Ulli KREMER
    • Ingénieur du son : Philippe KOHN
    • Directeur de production: Brigitte KERGER
    • Coproducteur: Rolf SCHMID
    • Producteur exécutif: Paul THILTGES
    • Comptabilité: Rosa ASSA
    • Coordinateur de la production(CH): Nicole LEIB
    • Assistant à la production(CH): Annette HUBER
    • Comptabilité(CH): Stefan SCHMID
    • Assistant opérateur: Graham JOHNSTON
    • Clapman: Caroline SCHULER
    • Deuxième caméra: Michel KOOB
    • Photographe de plateau: Erich FRANCOIS
    • Perchman: Thomas GASTINEL
    • Cable guy: Tom ALESCH
    • Musique originale: Serge TONNAR
    • enregistré par Serge TONNAR & Thierry KINSCH at ton-art's housestudio & low key studios- Luxembourg
    • Serge TONNAR: guitare, vocals, accordéon, programming
    • Chris BIRCH: violon- Georges ENGEL: tuba
    • Laurent HOFFMANN: trompette, basse
    • Luc HOFFMANN: drums
    • Jitz JEITZ: clarinette
    • Harri JOKIHAARA: saxophone
    • Jorsch KASS: percussion
    • Marc MEYER: trombone
    • Montage son: Ralph RIPPINGER
    • Réenregistrement: Hans KüNZI
    • SFX & étalonnage (L): Charles DABé, BCE
    • SOLITAIRE Cine III operator(L): Michel DIMMER PTD Studio
    • Etalonnage(CH): Schwarz Film AG
    • Assistant directeur artistique: Sybille SPINDLER
    • Accessoriste: Petra WEBER
    • Assistant accessoiriste: Tiffany RODENFELS
    • Assistant constructions : Maggy OVER, Michel BIEHL
    • Garde-robe: Sarah STEINBACH, Vicki WEISS
    • Maquillage/coiffure: Ghislaine SOISSON
    • Assistante maquillage/coiffure: Béatrice STEPHANY
    • Renfort maquillage: Claudine MOREAUD
    • Electricien: Philippe LUSSAGNET
    • Chef électricien: Eric ALLROT
    • Dolly grip: Philippe POSER
    • Stagiaire électricien: Cathy RICHARD
    • Régisseur d'extérieurs: Patrick BLOCMAN
    • Assistant d'extérieurs: Bob FELTGEN
    • Production office coordinator: Paul VISSER
    • Casting figurants: Michelle MULLER
    • Stagiaires bureau de production: Renata GHIRALDINI, Séverine ZIMMER
    • Montage SF DRS: Martin SCHMASSERMANN
    • Traiteur: Filmcuisine, Guy WEBER
    • Runners: Birna BJöRNSDOTTIR, Jacques MOLITOR, Laury SARTI, Serge SIWEK, Nikos WELTER
    • Daily runners: Michelle BEVILLAQUA, Patrick DIDIER
    • - "Call of the Wild" composé par Mize/Mize, interprété par Serge TONNAR & friends
    • "Let's do it" composé par Cole PORTER, interprété par Serge TONNAR & friends
    • "Champagne" composé par Franz MEISCH, interprété par Firat-H
    • " It's going down" composé par Jeff S./ Fluyd, interprété par Fluyd
    • "Postludium" composé par Tony SCHUSTER, interprété par The Luxemburg Slogers
    • "Kings of the Noonlights" composé et interprété par Buffalo C.Wayne
    • "Mir fléien op de Mound" composé et interprété par Colette a Fernand
    • "Mado Mado" composé par Capra, interprété par Vision
    • "Do what you want" paroles et musique de Anselme PAU, interprété par Libaration
    • "7 Colinas" composé par Barreira/Kinsch, interprété par Raquel BARREIRA
    • "Tchiga um pouco mas perto" composé par Jo FISCHBACH & Claude BURG
    • "Dreck" composé par Adrien ECKER, interprété par BSE
    • "Wake up" composé et interprété par Rudolph DIETRICH, Pluralist Church Publishing(CH)
    • caméras: ARC-Bruxelles
    • grip equipment: KGS-Bruxelles
    • light equipment by B&L-Bruxelles
    • monté sur AVID 9000XL et IPL/idPROD-Luxemburg
    • SFX & grading at Broadcasting Center Europe-Luxemburg mixé au Sound Design Studios SDS Bern-Switzerland
    • générique & tape to film transfer at P.T.D. studio-Luxemburg
    • pellicule: Schwarz Film AG Bern-Switzerland
    • assurances: Media Assurances-Luxemburg
  • réalisé au Grand-Duché sous le régime de la loi sur les certificats audiovisuels

Synopsis complet

Cinq chômeurs du Sud du Luxembourg décident de fonder le Club des chômeurs. Leur leader, Jérôme, s'imagine en guerrier indien mais est en fait divorcé et chômeur professionnel habitant chez sa mère. Théid est un ancien employé de l'Arbed à qui un accident de travail a coûté un doigt. Abbes, l'aîné de la troupe, a tout essayé pour avoir droit à une pension d'invalide mais jusqu'à présent sans succès. Frunnes, qui est marié à l'ancienne Miss Minett et qui jadis conduisait un BMW, est maintenant criblé de dettes et, bien sûr, au chômage. Ensuite il y a Sonny Boy, ex-membre d'un groupe de rock qui n'a pas survécu à sa quatrième répétition. Sonny Boy sera celui qui trahira le Club en acceptant un job auprès du service d'hygiène. Pour le remplacer, il y a Petz, devenu chômeur après avoir perdu son job de projectionniste lors de la fermeture du cinéma local.

Jérôme a un faible pour Angie, sa correspondante au bureau de l'emploi. Même si elle semble d'abord hors d'atteinte pour lui, au fur et à mesure qu'elle apprend à le connaître, Angie tombe sous le charme de Jérôme. Le Club s'essaye aux petits coups de contrebanditisme et de vol. Cela semble se passer étonnemment bien lorsque Frunnes perd patience et tente de braquer une banque tout seul. Le coup tourne mal et Frunnes est tué par la police en tentant de prendre la fuite. Jérôme, également recherché pour un de leurs coups précédents, est arrêté peu de temps après et condamné à quatre ans de prison, ce qui n'empêche pas Angie de l'épouser. A sa sortie Jérôme trouvera un boulot qu'il gardera jusqu'à la pension. Abbes, condamné à douze mois de prison, réussira finalement à obtenir sa pension d'invalide grâce au mauvais traitement reçu en prison. Théid, qui à ce jour est toujours en prison, deviendra écrivain et obtiendra même un prix littéraire. Leur fidèle ami Petz leur rend visite chaque semaine.