|     | 

BYE BYE BLACKBIRD

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Long métrage

Luxembourg/Royaume-Uni/Autriche/Allemagne, 2005

Réalisation : Robinson Savary

Production : Samsa Film, Ipso Facto Films, Reverse Angle Factory, Dor Film

  • Durée : 99
  • Version originale : Anglais
  • Image : couleurs
  • Métrage : 2718 m
  • Format : 35mm (scope)
  • Son : sonore

Avec James Thierree, Izabella Miko, Derek Jacobi, Jodhi May, Michael Lonsdale

Générique

  • Interprètes

    • James THIERREE (Josef)
    • Izabella MIKO (Alice)
    • Derek JACOBI (Lord Dempsey)
    • Jodhi MAY (Nina)
    • Michael LONSDALE (Robert)
    • Andrej ACIN (Roberto)
    • Chris BEARNE (Lord Strathclyde)
    • Niklas EK (Djamako)
    • Claire JOHNSTON (Emma)
    • Carlos PAVLIDIS (Jenkins)
    • Claudine PETERS (Miss Julia)
  • Générique

    • Producteur: Jani THILTGES
    • Coproducteurs:
      • Christine ALDERSON
      • Ute SCHNEIDER
      • Peter SCHWARTZKOPFF
      • Danny KRAUSZ
      • Kurt STOCKER
    • Producteurs exécutifs:
      • Claude WARINGO
      • Christian KMIOTEK
      • Mark VENNIS
      • Gary PHILLIPS
      • David ROGERS
      • Adam BETTERIDGE
    • Directeurs de production: Antoine BEAU, Jacques ATTIA, Haley MANNING
    • Coordinatrices de production: Sarita BROWN, Lesley GIBSON
    • Scénario: Arif ALI SHAH, Patrick FAURE, Robinson SAVARY
    • Image: Christophe BEAUCARNE
    • Assistant caméra: Luc PALLET
    • Son: Jean-Claude LAUREUX
    • Costumes: Hazel PETHIG
    • Décors: Wilbert VAN DORP
    • Maquillage: Sara MEERMAN
    • Chorégraphies: James THIERREE
    • Premier assistant réalisateur: Mathieu HOWLET
    • Deuxième assistante réalisateur: Béatrice PETTOVICH
    • Troisième assistant réalisateur: Alex BROWN
    • Efets spéciaux: Christoph SCHMITZ
    • Chef électricien: Jean-François DRIGEARD
    • Chef machiniste: Benoît THEUNISSEN
    • Accessoiriste: François Dickes
    • Chefs constructeurs: Maarten Piersma, Lidewij KAPTEIJN
    • Chef peintre: Ernst PARADIES
    • Régisseur général: Pascal CHARLIER
    • Repérages: Christophe GALEOTA
    • Musique: MERCURY REV
    • Montage: Emmanuelle CASTRO
    • Montage Son: Nicolas MOREAU, Olivier GOINARD, Sylvain MALBRAN
    • Mixage: Daniel SOBRINO
    • Casting: HOPKINS-SMITH & BARDEN, Valentina KATINA-CHISTOVA
    • Making of: Andrej ACIN
    • Photographe de plateau: Jean-Paul KIEFFER
    • Avec la participation de: Eurimages, Filmstiftung Nordrhein-Westfalen, MFG Filmforderung Baden-Würtember,g Osterreichisches Filminstitut
  • avec le soutien du Fonds de soutien à la production audiovisuelle du Grand-Duché de Luxembourg

Réception

  • Festivals et Prix

    • Prix du public, Prix de la critique internationale Prix du meilleur directeur de la photographie au Festival du film de Taormina (Italie), 2005
    • Festival International du Film de La Rochelle (France), 2005
    • Festival des Films du Monde de Montréal, Section "Regards sur le cinéma du monde", (Canada), 2005
    • Festival du Film Britannique de Dinard (France), 2005
    • Mill Valley Film Festival (USA), 2005
    • Tokyo International Film Festival, Compétition officielle (Japon), 2005
    • International Film Festival of Mannheim-Heidelberg (Allemagne, 2005)
    • Sao Paulo International Film Festival (Brésil)
    • Calcutta Film Festival (Inde)
    • New York Screenings - European Film Promotion\n
    • Cairo Film Festival (Egypte)
    • Talling Black Nights Film Festival (Estonia)

Synopsis complet

Après la mort de son collègue et ami, Josef décide de changer de vie et devient homme à tout faire dans un cirque. Il est immédiatement fasciné par Alice, une belle trapéziste. Elle est la fille de Dempsey, le propriétaire du cirque. Intrigué par sa performance, Joseph se met à s’exercer au trapèze en cachette. Il fait la connaissance de quelques personnages du cirque, comme Nina, la cavalière et confidente d’Alice, ou Robert, clown mystérieux qui vit avec son fils simplet Roberto. Nina tente de séduire Josef, qui se fait remarquer par Dempsey alors qu’il s’entraîne. A l’issue d’une audition, il décide que Josef accompagnera désormais Alice au trapèze. D’abord contrariée de devoir partager son numéro, Alice s’éprend de Josef. Celui-ci apprend que la mère de son amie est morte sur scène des années auparavant.

Le cirque part pour Paris. Josef et Alice répètent leur performance sans relâche, même si la jeune femme est assaillie de doutes sur sa réelle motivation. Au soir de la première, Dempsey accueille les notables qui le méprisent. Dès les premières exhibitions, le public est conquis : ce sont sous les applaudissements que Josef et Alice continuent leur numéro de « white birds ». Mais dans un moment d’euphorie, Alice tombe. Quelques heures plus tard, son père revient au cirque et annonce sa mort. Josef, fou de douleur, se replie sur lui-même et reste perché sur l’armature du chapiteau, pour dit-il, garder Alice en vie. Le public le considère comme un assassin, le cirque est obligé de partir.
Se muant petit à petit en oiseau sombre, sale et blessé, Josef doit continuer à se produire sous la pression de Dempsey, mais tombe sur la piste. Une nuit, Josef reçoit la visite d’Alice, vêtue de noir et semblable au corbeau qui l’a effrayé quelques jours auparavant. Robert comprend qu’Alice n’est pas morte et qu’elle a simplement fui. Le directeur lui trouve une autre fonction : mi-homme mi-oiseau, Josef est désormais exhibé au cabaret. En cage, il se retrouve à la merci de Nina qui finit par le tuer.