|     | 

BLACK DJU

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Long métrage

Luxembourg, 1996

Réalisation : Pol Cruchten

Production : Samsa Film, Saga Film, Vermedia, RTBF

  • Durée : 80
  • Version originale : Français
  • Image : couleurs
  • Métrage : 2147
  • Format : 35mm (1.66)
  • Son : sonore

Avec Philippe Léotard, Richard Courcet, Patrice Flora-Praxo, Cesaria Evora, Adama Kouyaté, François Hadji-Lazaro, François Morel

Générique

  • Interprètes

    • Richard COURCET (Dju)
    • Philippe LEOTARD (Inspecteur Pletschette)
    • Patrice FLORA_PRAXO (Zeca)
    • Cesaria EVORA (mère de Dju)
    • Adama Kouyaté (père de Dju)
    • François Hadji-Lazaro (Louis)
    • François MOREL (patron du foyer)
    • Paul MINTHE (Schroeder)
    • Myriam MEZIERES (la femme seule dans le bistrot)
    • Manu DIBANGO (le musicien)
    • Serge WOLF (Assistant de Schroeder 1)
    • Steve KARIER (Assistant de Schroeder 2)
    • Yann BARBIER (Jérôme, l’infirmier)
    • Théo LEGITIMUS (Gomez)
    • François TOUMARKINE (le clochard)
    • Marcel LESFLOCH (le contremaître au chantier)
    • Christian CRAHAY (le directeur de la police)
    • Gérard COUDERC (le manager de boxe)
    • Daniel DURY (le photographe)
    • Corinne MEINIER (la femme flic)
    • Jacques CRAHAY (le tenancier du bar)
    • Brigitte KRUGER (la réceptionniste à la police)
    • Hervé SOGNE (le policier CRS)
    • Jean-François JACOB (le vieux policier)
    • Isabelle AMIOT (la réceptionniste à l’hôpital psychiatrique)
    • Cesar BOCHETTI (2e réceptionniste)
    • Christian KMIOTEK (contremaître)
    • Christiane RAUSCH (infirmière)
    • Elisingelo RAMOS (grand frère de Dju)
    • Cesarina LIMA LOPES (soeur de Dju)
    • Paulo CABRAL (petit frère de Dju)
    • Georges LOPES (homme dans panier à salade)
    • Karim BELKHADRA (Arabe)
  • Générique

    • Producteur: Jani THILTGES
    • Co-Producteur: Hubert TOINT, Paulo DE SOUSA
    • Productrice associée: Jacqueline PIERREUX
    • Producteurs exécutifs: Jean-Claude SCHLIM, Thierry DE COSTER
    • Production RTBF: Arlette ZYLBERBERG
    • Scénario original, dialogues: Fränk FEITLER, Pol CRUCHTEN
    • Adaptation: Pol CRUCHTEN, Frank FEITLER
    • Musique: Manu DIBANGO, André MERGENTHALER
    • Chanson générique: Manu DIBANGO
    • Directeur de la photo: Daniel BARRAU
    • Décors: Véronique SACREZ
    • Son: Patrick VAN LOO
    • Mixage: Philippe BAUDHUIN, Thomas GAUDER
    • Montage: Denise VINDEVOGEL
    • Directrice de Production: Françoise VERCHEVAL
    • Costumes: Cynthia DUMONT
    • Chef Costumière: Tine CLAYS
    • Maquillage: Serge BELLOT
    • Photographe de plateau: Danièle PIERRE
    • 1ers assistants réalisateur: Claude LUDOVICY, Christobal MATHERON
    • 2e assistant réalisateur: Marco JEROLIM
    • 3e assistant réalisateur: Frédérique BUCK
    • renfort réalisation: Léo DELVAUX
    • Scripte: Els RASTELLI
    • Administration de Production: Christian KMIOTEK
    • Régie générale: Pascal CHARLIER
    • Casting: Patrick MAURIN
    • Casting Bruxelles: Gerda DIDDENS
    • Adjoints régie: Edie LACONI, Jean-Luc ZEHNTER
    • Stagiaires régie: Guillaume DE ESTEBAN, Philip James MORGAN, Chris REUTER
    • Renforts régie: Henri ANDRICOT, Philippe CASTELAIN, Manuel PINTO DE JESUS, Claude SAND
    • Assistante de production: Isabelle TROE
    • Secrétaire de production: Nathalie LOUIS, Nathalie PIERRET
    • Administration de production: Christian KMIOTEK
    • Comptable de production: Rino BONAVITA
    • Assistants comptable: Patrice FIORINA
    • Renfort comptable: Rose ASSA
    • Administration de production Bruxelles: Catherine VEROUGSTRAETE
    • Responsable sponsoring: Dany LEYDER
    • Auditeur: Carlo REDING
    • 1er assistant caméra: William WATTERLOT
    • 2e assistant caméra: Carlo THIEL
    • Cadreur 2e caméra: Claude PARISOT
    • Assistant 2e caméra: Astrid MIGEL
    • Opérateur steadycam: Patrick DE RANDER
    • Perchman: Michel BAILLY
    • Stagiaire son: Frank CAILLAT
    • Technicien sono live: Claude SCHOCKMEL
    • Techniciens backline: Thierry GAULME, Pierre PEJOUANE
    • Technicien enregistrement live: Jean TRENCHANT
    • Ensemblier: Mark-Philippe GUERIG
    • Assistant ensemblier: Serge BERKENBAU
    • Accessoires de plateau: Muriel LEJEUNE
    • Régisseur d’Extérieur: Eric MAIGUAL
    • Stagiaire décoration: Clotilde MAUGARD
    • Peintre artistique: Philippe LAMBRECHT
    • Effets spéciaux: Olivier de LAVELEYE, Florence THONET
    • Bruitages: Marie WYCKMANNS
    • Maquillage/coiffures: Katja REINERT
    • Renfort maquillage/coiffures: Vivian NOWAK, Marlies HUPPERTZ
    • Chefs électriciens: Bruno VERSTRAETE
    • Electros: Cyran VAN DEN HOVE, Fernando CERQUEIRA
    • Groupman: Manuel VIDE - Chef machiniste: Alain DE VALERIOLA
    • Chef machiniste: Alain DE VALERIOLA
    • Machinistes: Daniel WIGY, Francisco VILAR - Renfort électro & machino: Manu FRIDERITZI
    • Montage son: Denise VINDEVOGEL, Gervaise DEMEURE
    • Assistante montage son: Nathalie BEAUFAYS
    • Ingénieur du son post-production: Riccardo CASTRO
    • Mixage musique additionnelle: Thierry ZAIBOTZEFF
    • Post-synchronisation: Jo MASSET
    • Montage négatif: Maria HOLLAND
    • Etalonnage: André ANDRES
    • Projectionniste Bruxelles: Jojo VANDENBERNDEN
    • Chauffeur Bus cantine et maquillage: Carlo NOWAK
    • Chauffeur rushes: Frederic VAN DE WELTE
    • Voiture travelling: Manu VAN WAMBELE, Jacques BORGUET
    • Technicien Hot Head: Karsten MALTHUARD, Klaus HOMMERICH
    • Technicien Luma: Adam SAMUELSON
    • Chauffeur Camion Louma: Nick HEATHER
    • Projection Rushes: Jang DEFRANG
    • Montage Vidéo: Marc SCHUMACHER
    • Professeur de créole: Armand GEISBUSCH
    • Professeur de Tai Kwon DO: Kim SEUNG YONG
    • Cantine: Christine et Patrick MAHAUT
    • Choréographie: Bruno HENRY
     
  • Tournage Cap-Vert
    • Directeur de production: Camilo JOAO
    • Directeur de production adjoint: Joao FONSECA
    • Chef de production: Pedro BENTO
    • Assistante de production: Ana FIGOEIRA
    • Secrétaire de production: Paula RIBAS
    • 1er assistant réalisateur: Paulo GUILHERME
    • 2e assistant réalisateur: Joao BRANCO
    • 3e assistant réalisateur: Joao PAULO
    • Assistant opérateur: Yorgas GIANELLI
    • Stagiaires régie: Carlos, Baltazar MONTEIRO, Antonio REVEZ, Leopoldina, Paulo OLIVEIRA
    •  Chef électro complémentaire: Mario CASTANHEIRA
    • Electros: Joao Carlos AGUIAR, Joaquim PEREIRA
    • Machinistes: Manuel RAMOS, Vasco SEQUEIRA, Antonio LEILAO
    • Chauffeur: Zacharias
    • Projection rushes: Cinémathèque municipale de la Ville de Luxembourg / Kinosch, Esch/Alzette
    •  Pellicule: Kodak
    • Pellicule son: Pyral
    • Repiquage: Daisy Belle
    • Caméra: Moviecam
    • Matériel technique: Codeca (Luxembourg), Cinerent (Cologne), Cinemate (Lisbonne) - Matériel supplémentaire Steadycam: Invisible Film 
    • Constructions: Set Up S.A. (Luxembourg)
    • Tours et voitures travelling: Codeca, Sotrac, KGS
    • Costumes et accessoires: RTBF
    • Laboratoires: Meuter Titra (Bruxelles)
    • Auditorium: Studio L’Equipe (Bruxelles)
    • Montage son: Tintamarre
    • Enregistrement musique: Studio Art Zoyd
    • Salle de montage: RTBF - Générique: Aniway
    • Sous-titrage: LTI
    • Assurances: Le Foyer (Luxembourg), Royal Exchange (Lisbonne)
    • Voitures de production: EuroDollar
    • Bus Catering: Codeca / Standby Facilities
    • Agence de voyage: Travel Pro Luxemburg
    • Financement: Samsa Movie Finance SA, Banque Générale du Luxembourg
    • Remerciements: Administration Communale de la Ville de Luxembourg, d’Esch-Alzette, de Rumelange et de Differdange, Centre national de l’audiovisuel, CFL - Principaux Sponsors: Luxair, Hôtel International, Tomcat, Eurodollar, Café Le Marx, Siemens S.A., Reuters Ltd., Heintz Van Landewyck, Brasserie Bofferding - développé avec l’aide du European Script Fund, soutenu par Scale

 

  • avec l’aide du Fonds Eurimages du Conseil de l’Europe, du Fonds National de Soutien à la Production Audiovisuelle (Luxembourg), du Service des Médias et de l’Audiovisuel (Luxembourg), de la Commission des Certificats Audiovisuels (Luxembourg), du Ministère de la Communauté Française de Belgique, de IPACA Instituto Portuges da Arte Cinematografica e Audiovisual -

Réception

  • Festivals

    • Festival des Films du Monde de Montréal
    • Festival de Figueira da Foz
    • Quinzaine du Cinéma francophone de Paris
    • Forum du Cinéma européen de Strasbourg
    • AFI Los Angeles
    • Festival de Palm Springs
    • Contemporary African Diaspora Film Festival (New York)
    • Festival Vues d’Afrique (Montréal)
    • Projeté au Brooklyn Museum of Art de New York 
  • Bibliographie

    • Tageblatt, 22 décembre 1994
    • Zeitung vum lëtzebuerger Vollek, 26 janvier 1995
    • Luxemburger Wort, 26 janvier 1995
    • Tageblatt, 15 février 1995
    • Luxemburger Wort, 20 février 1995
    • Luxemburger Wort, 14 mars 1995
    • Lux-Post, 24 mars 1995
    • Le Soir, 29 mars 1995
    • Le film français, 7 avril 1995
    • Le Soir, 25 janvier 1996
    • Le Soir, 26 janvier 1996
    • Républicain Lorrain, 26 janvier 1996
    • Luxemburger Wort, 26 janvier 1996
    • Zeitung vum lëtzebuerger Vollek, 26 janvier 1996
    • Tageblatt, 26 janvier 1996
    • Luxemburger Wort, 29 janvier 1996
    • Première (éd. belge), mars 1996
    • Den neie Feierkrop, 28 juin 1996
    • Den neie Feierkrop, 12 juillet 1996
    • Journal, 9 septembre 1996
    • Républicain Lorrain, 26 septembre 1996
    • Télécran, 2 octobre 1996
    • GréngeSpoun, 4 octobre 1996
    • Luxemburger Wort, 4 octobre 1996
    • Journal, 9 octobre 1996
    • d'Lëtzebuerger Land, 11 octobre 1996
    • Tageblatt, 12/13 octobre 1996
    • Revue 41/1996
    • Lux-Post 41/1996
    • Libération, 15 novembre 1996
    • Luxemburger Wort, 27 novembre 1996
    • Luxemburger Wort, 11 décembre 1996
    • epd film, septembre 1999
    • Filmdienst, 22/2000
    • TIP, 22/2000
    • Berliner Zeitung, 2 novembre 2000
    • Tageblatt, 14 mai 2003
    • Tageszeitung, 1er octobre 2003

Synopsis complet

Dju Délé Dibonga, jeune Capverdien d’une vingtaine d’années, à la recherche de Joseph Touré, son père, quitte la chaleur de son Afrique natale pour la froide Europe. Joseph Touré, un ancien ouvrier immigré au Luxembourg depuis plusieurs années, a disparu, laissant sa famille dans l’inquiétude.

Dju est accueilli froidement dès son arrivée au Luxembourg. A la suite d’un contrôle de police, organisé par les membres du service de l’Immigration, il est conduit au commissariat. Zeca, sa petite amie originaire du même village africain, venue au Luxembourg afin de préparer un diplôme d’infirmière, est à peine plus hospitalière.

Dju apprend que son père a de graves ennuis. Il est accusé d’avoir blessé un contremaître lors d’une bagarre. Depuis, la police le recherche. Dju, esseulé sur ce sol hostile, ne sait comment retrouver son père. Le hasard réunit le jeune homme et l’inspecteur Pletschette, un flic désabusé et solitaire, suspendu de ses fonctions. Contre toute attente, ils deviennent amis et ensemble, au cours d’une odyssée étrange et joyeuse, ils se mettent à la recherche de Joseph Touré qu’ils finissent par retrouver dans un hôpital psychiatrique.

Zeca, Pletschette et Dju organisent la libération de Joseph qui s’envole vers le Cap-Vert tandis que Dju décide de rester auprès de Zeca.