|     | 

LA VIE REVEE

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Court métrage

Réalisation : Alfredo Diaz Perez

Production : Heure d'été Production, Qwazi qWazi film, Tarantula Luxembourg

  • Version originale : Sans paroles

Avec Joelle Christiaens, Olivier Darimont, Denyse Schwab, Lune Zapico, Caroline Donnelli, Bruno Bastin

Générique

  • Interprètes

    • Joëlle CHRISTIAENS (Albertine)
    • Olivier DARIMONT (Thomas)
    • Denyse SCHWAB (grand-mère)
    • Lune ZAPICO (Sophie)
    • Caroline DONNELLY (Lavinia)
    • Bruno BASTIN (Ellroy)
  • Générique

    • Scénario: Alfredo DIAZ PEREZ
    • Direction artistique: Patrice NEZAN
    • Assistant réalisateur: José Luis PENAFUERTE, Guillaume MALANDRIN
    • Animation: Dan WIROTH
    • Assistant animation: Claude GROSCH
    • Image: Jako RAYBAUT
    • Cadre: Olivier SERVAIS
    • Assistants opérateurs: Leïla BOUSSEROUEL, Kassim AHMED
    • Son: Frédéric FONTAINE, Fred MEERT
    • Perchman: Alain GONIVA
    • Montage: Julie BRENTA, Daniel STAFF
    • Assistante montage: Valérie KEISER
    • Mixage: Manu BOISSIER
    • Bruitage: Philippe VAN LEER
    • Scripte: Julie GHESQUIERE
    • Décor: Alfredo DIAZ PEREZ
    • Peinture décoration: Benoît GERARD
    • Effets spéciaux: Florence THONET, Francis THONET
    • Costumes: Natashe FRANCOTTE
    • Accessoires: Renato PRETE, Guy CANTRAINE
    • Chef maquilleuse: Mabi ANZALONE
    • Maquilleuse: Joëlle CARPENTIER
    • Coaches Lune Zapico: Sandra VIGLIOTTI, Valérie D'HONDT
    • Photographe de plateau: Norma PRENDERGAST
    • Eclairage de photographies: Sylvain LEONARD, Kassim AHMED
    • Maquilleuses photographies: Mabi ANZALONE, Carine DETOMBE
    • Chef électricien: Philippe LUSSAGNET
    • Electricien: Pierre DERGNAN
    • Chef machiniste: Dominique DEGAND
    • Machiniste: Réginald DESSY
    • Régie: Karim BEY, Edie LACONI
    • Assistant régie: Albert BASTIN, Gilles MAZIER
    • Catering: Doudou&Karima
    • Doublure Denyse SCHWAB: Mathilde LECLERQ
    • Direction de production: Jo ROUSCHOP, Cyril BIBAS
    • Producteur exécutif: Qwazi qWazi filM (Giovanni CIONI)
    • Coproduction: Heure d'été productions (Patrice NEZAN)
    • Qwazi qWazi filM (Giovanni Cioni)
    • Tarantula Eddy GERARDON-LUYCKX)
    • avec l'aide du Centre de Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télédistributeurs Wallons
    • avec la participation du Fonds National de Soutien à la Production Audiovisuelle au Grand-Duché de Luxembourg
    • avec l'aide de l'ARCA Haute Normandie et le soutien de la PROCIREP
    • Musique: 'Ma mère', 'Let the Sun in' version instrumentale, 'Sitcom', 'Que reste-t-il?'
    • Paroles: Alfredo DIAZ PEREZ
    • Musique originale: Olivier DARIMONT
    • Guitares, accordéon, piano: Olivier DARIMONT
    • Trompettes et bugles: Michel PARE
    • Interprétation: 'Ma mère' Olivier DARIMONT, 'Let the Sun in' version 1&2 Olivier DARIMONT, 'Que reste-t-il?' Joëlle CHRISTIAENS
    • Moyens techniques: Caméra: Monev
    • Pellicule: Kodak
    • Lumière: Flashlight, Michel KOOB
    • Machinerie: Sotrac
    • Matériel son: Studio 5/5
    • Laboratoires: Studio L'Equipe, Cineo
    • Post production: I-Screen, Alea Jacta
    • Auditorium: Alea Jacta
    • Générique: Aniway

Synopsis complet

Sophie est un petite fille habitant avec sa mère, son oncle et sa grand-mère. Sa mère, Albertine, est très stricte et exige une obéissance sans faute de sa fille. Son idole est une femme manipulant son frère dans un feuilleton de télé qu'elle suit passionnément. De la même façon, Albertine essaie d'amener son frère à demander une augmentation à son chef, ce qui bien sûr servira aussi à l'avantage d'Albertine. Mais Sophie ne se laisse pas trop impressionner par sa mère. Elle semble par contre s'entendre très bien avec sa grand-mère et toutes les deux éprouvent un malin plaisir à mettre les nerfs d'Albertine à l'épreuve. La grand-mère prétend ne pas pouvoir marcher et parler et donc Albertine doit la conduire dans sa chaise roulante et la mettre au lit.

Lorsque l'oncle Thomas se réveille un jour recouvert de quelque chose ressemblant au gazon communal, Albertine pense qu'il s'agit d'une mauvaise blague. Elle défend à sa fille d'arroser son oncle ou d'ouvrir la fenêtre pour le laisser prendre l'air. Mais grand-mère et Sophie décident de mettre Thomas dans la chaise roulante de grand-mère et de l'emmener dans le parc. Albertine les surprend et se fâche. Alors Thomas enrobe Albertine de lianes et la transforme en une fleur merveilleuse.