|     | 

DIE LETZTE NACHT

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Court métrage

Luxembourg, 1983

Réalisation : Andy Bausch

Production : AB-Film

  • Durée : 40
  • Version originale : Allemand
  • Image : noir et blanc
  • Métrage : 434 m
  • Format : 16mm (1.37)

Avec Hendrik Van den Kerchove, Josy Braun, Jacqueline Vanherreweghen, Thierry Van Werveke

  • Synopsis

    Deux saoulards volent un cadavre d'un hôpital après une nuit bien arrosée.
  • Equipe technique

  • Informations

    D'après un résumé paru dans un dossier édité à l’époque par le producteur, le film contient une scène d'introduction et de conclusion qui n'est pas dans la copie du CNA. Deux gangsters se cachent derrière un théâtre où se joue un opéra. L'un des malfaiteurs est blessé. Il demande à son camarade de lui raconter l'histoire de Bill, Tony et le cadavre. Suit alors l'histoire. A la fin, un ange nu apparaît devant les deux gangsters. Celui qui est blessé sent qu'il va mourir. L'autre frappe alors l'ange qui tombe à terre. Dans le théâtre commence le dernier acte de l'opéra.
  • Tournage

    mars à juin 1983
  • Sortie

    Première présentation au Ciné Cité (Luxembourg-Ville), octobre 1983

Générique

  • Interprètes

    • Hendrik VAN DEN KERCHOVE (Tony)
    • Josy BRAUN (Bill)
    • Jacqueline VANHERREWEGHEN (le cadavre)
    • Thierry VAN WERVEKE (le joueur de cartes)
    • Michel CLEES
    • Heng FEIEREISEN
  • Générique

    • Scénario: Andy BAUSCH d'après une nouvelle de Charles Bukowski
    • Image: Michel KOOB
    • Montage: Andy BAUSCH
    • Musique: Jean-Michel TREINEN
    • Maquillage: Guy MATHIAS
    • Décors: Carlo SENTE
    • Assistant production: Marc FLANDER, Fernand STOLLENWERK, Dan KRIES

Réception

Festival

  • EuropaCinema, Rimini (Italie), 1985

Synopsis complet

Deux saoulards volent un cadavre d'un hôpital après une nuit bien arrosée. Arrivés à la maison, ils se rendent compte que c'est le corps d'une jeune et belle femme. Après quelques considérations d'ordre moral, l'un d'eux décide de violer le cadavre. Ensuite ils se débarrassent du corps en le jetant dans la mer.