|     | 

IVOEVA

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Galeries éviter

Présentation

Fiction/Court métrage

Luxembourg, 2006

Réalisation : Sandy Lorente

Production : Samsa Film

  • Durée : 16
  • Version originale : Espagnol, Français
  • Image : couleurs
  • Format : 35mm (1.85)
  • Son : sonore

Avec Vuk Kostic, Laura Lorente

Générique

  • Interprètes

    • Vuk KOSTIC (Ivo)
    • Laura LORENTE (Eva)
    • Laure ROLDAN (Clara)
    • Goran PLANIC (Homme foyer)
    • Pasquale CRISTALLO (Logeur)
    • Frédéric FRENAY (Policier 1)
    • Daniel PLIER (Policier 2)
  • Générique

    • Productrice: Anne SCHROEDER
    • Scénario: Sandy LORENTE
    • Directeur de la photographie: Jako RAYBAUT
    • Cadreur: Jeff KIEFFER
    • Musique originale: Pascal SCHUMACHER et Bob MORHARD
    • Montage image: Thierry FABER
    • Montage son: Pia DUMONT
    • Mixeur: Michel SHILLINGS
    • 1er assistant réalisateur: Sébastien TASCH
    • 2ème assistant réalisateur: Sébastien PEIFFER
    • Stagiaire mise en scène: Thanos GOLTSOS
    • Scripte: Sonja Zoé SIMIJONOVIC
    • Casting: Jean-Luc RISTIC, Emmanuelle BOURCY
    • 1er assistant caméra: Graham JOHNSTON
    • 2ème assistant caméra: Vania GUINSBOURG
    • Opérateur vidéo: Patrick VEDIE
    • Opérateurs making of: Sam BOUCHON, Anne FABER
    • Photographe de plateau: Jean-Paul KIEFFER
    • Chef-machiniste: Pascal CHARLIER
    • Grue: Pitt WAGNER
    • Chef-électricien: Philippe LUSSAGNET
    • Electriciens: Pierre DEMIENCE, David Alexander TRUNK
    • Ingénieur du son: Carlo THOSS
    • Perchman: Alain GONIVA, Philippe KOHN
    • Chef décoratrice: Christina SCHAFFER
    • 1er assistant décorateur: Edouard PALLARDY
    • Accessoiriste: Stéphane BONATO
    • Accessoiriste de plateau / ensemblière: Barbara PRATI
    • Tapissière: Gogo GOLINSKI
    • Menuisiers: Mario CAPEZZALI, Luc RIDREMONT
    • Peintre: Valérie DODEIGNE
    • Chef costumière: Uli SIMON
    • Habilleuse: Magdalena MARCZYNSKA
    • Assistant habilleuse: Damien BECKER
    • Chef maquilleuse: Aurélie ELICH
    • Maquilleuse: Catherine CLARINVAL
    • Directrice de production: Michelle MULLER
    • Assistante de production: Michèle HEUSBOURG
    • Directeur de post-production: Jean-Luc ZEHNTER
    • Administrateurs: Christian KMIOTEK, Aurore SCHNEIDESCH
    • Coordinatrice de production: Lélia DI LUCA
    • Secrétaire de production: Audrey BALTER
    • Comptable: Patrice FIORINA
    • Comptable de production: Joana PEGO
    • Auditeur: Carlo REDING
    • Régisseur général & repérages: Christophe GALEOTA
    • Régisseur adjoint: Myke ISMAEL
    • Assistants régie: Xavier CREMONESE, Marie COURTEL
    • Stagiaires régie: Alexandra SCHARFFENORTH, Paulo SALGADO
    • Chauffeur: Kevan WILLIS
    • Gardien: Ayman SHEHALA
    • Bruiteur: Philippe VAN LEER
    • Son additionnels: Carlo THOSS
    • Technicien AVID: Paul MAAS
    • Pianiste: Jef NEVE
    • Clarinettiste: Joachim BADENHORST
    • Ingénieur du son: Yannick WILLOX
    • Mixeur musique: Mike BUTCHER

Réception

Festivals et Prix

  • Prix du meilleur court-métrage, Kino im Fluss, Saarbruck, du 30 juin au 24 juillet 2007

 

Synopsis complet

Le soir, dans un bus, Eva est rejointe par Ivo, son petit ami. Ensuite, chacun rentre chez soi. Dans la salle de bain familiale, Eva se brosse les dents. Elle s’arrête tout à coup et court vomir aux toilettes. Clara, sa sœur vient s’enquérir de son état.

Dans un foyer pour travailleurs immigrés, un homme conseille à Ivo de repartir dans son pays. Ivo s’énerve et quitte le dortoir. Le lendemain, il va à la quête d’un job sur un chantier, en vain. Préoccupé, il s’assied sur un banc public, en face d’une aire de jeux où s’amusent des enfants. Eva vient le retrouver. Ils s’embrassent tendrement. Puis ils vont se promener en ville, mais, lorsqu’Ivo aperçoit des policiers dans la rue, il entraîne Eva dans un magasin. Dans la quincaillerie, Ivo recherche un boulon pour le passer, symboliquement, au doigt d’Eva.

Dans la soirée, il trouve une chambre de passage, une place dans la buanderie d’une maison vieillotte tenue par un homme au regard patibulaire. Chez elle, Eva fait discrètement un test de grossesse. En journée, dans la teinturerie où elle travaille avec sa sœur, Eva est perdue dans ses pensées si bien qu’elle abîme la chemise d’un client. Après son travail, elle rejoint comme d’habitude Ivo. Là, dans sa langue maternelle, il lui confie ses inquiétudes. Elle ne l’a pas compris, mais sait que c’est un secret. Elle en a un aussi, mais se promet d’attendre avant de se les confier mutuellement.

De retour dans sa « chambre », Ivo se fait surprendre par des policiers qui lui demandent ses papiers. Il tente de leur échapper mais sans succès. Pendant ce temps, Eva refait un test de maternité. Le lendemain est radieux. Eva attend Ivo sur leur banc. Elle arbore un sourire lumineux. Ivo ne vient pas.