|     | 

TOUR OF DUTY

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Utilisation privée:

Galeries éviter

Présentation

Documentaire/Long métrage

Luxembourg, 2009

Réalisation : Fränk Grotz

Production : Lucil Film

  • Durée : 89
  • Version originale : Anglais, Luxembourgeois
  • Image : couleurs et noir/blanc
  • Format : Betacam numérique
  • Son : sonore
  • Synopsis

    Tour of Duty s'intéresse à un épisode peu connu de l'histoire grand-ducale: celui de la participation luxembourgeoise à la guerre de Corée en suivant quatre vétérans qui se retrouvent aux Etats-Unis et au Canada.
  • Equipe technique

  • Sortie

    Sortie Luxembourg: 23 octobre 2009

Générique

  • Avec : Joseph WAGENER ; Léon MOYEN ; Norbert EDERT ; André NEY
  • Kamera : Alex AACH
  • Toun : Philippe KOHN
  • Musék : Jim BRIMEYER
  • Schnëtt : Maxime OZEL
  • Produzent :
    • Bernard MICHAUX avec Joseph WAGENER
      Léon MOYEN
      Norbert EDERT
    • André NEYJoseph WAGENER
    • Léon MOYEN
    • Norbert EDERT ; André NEY
  • ausserdem :
    • Edward BORCHERDT
    • Elie KRYLOFF
    • Famill MOYEN
    • Harmonie Berdorf mam Dirigent Yves MULLER
    • Maisy REDING
    • Martine WAGENER
    • Michel WILHELM
  • Produzent : Bernard MICHAUX
  • Kamera : Alex AACH
  • Toun : Philippe KOHN
  • Historesch Berodung : Patrick MARMANN
  • Schnatt : Maxime OZEL
  • Produktiounsassistenz : Marylène ANDRIN
  • Tounschnatt : Angelo DOS SANTOS
  • Mixage : Michel SCHILLINGS
  • Musék : Jim BRIMEYER
  • Etalonnage : Raoul NADALET
  • Animatioun : Jeff DESOM
  • Plakat : Charli DENNEWALD
  • Postproduktioun Bild : Espera Productions
  • Postproduktioun Toun : Philophon
  • Kamera a Luucht Equipement : Arri Rental Luxembourg
  • Toun Equipement : Philippe KOHN
  • Reesagence . HRG Luxembourg
  • Courrier Servicer : OCS
  • Assurance : Media Assurances ; Arthur J. Gallagher & Co.
  • Financement : Fortuna Banque s.c.
  • Musék : « Spheres »
  • Musék an Opnahm : Jim BRIMEYER
  • Zousätzleche Gesang an Intro : Daniel BALTHASAR
  • “A Long Way” Musék : Jim BRIMEYER ; Batterie : Michel MOOTZ ; Opnahm : Tom SCHMITZ
  • “Chinatown” Musék : Jim BRIMEYER ; Batterie : Michel MOOTZ ; Opnahm : Tom SCHMITZ
  • “By the Lake” Musék : Jim BRIMEYER ; Opnahm : Tom SCHMITZ
  • “Korea 2008” : Musék Jim BRIMEYER ; Opnahm : Tom SCHMITZ
  • Landkaartenmusék an “Mashed up” Musék an Opnahm : Daniel BALTHASAR
  • “Erne Reel” Cathal HADEN / Gerry O’DONNEL ; Universal Publishing Production Music
  • “Besame Mucho” Gesang: Césaria Évora ; courtesy of SONY BMG MUSIC ENTERTAINMENT // Archiv : Belgavox ; Centre national de l’audiovisuel Luxembourg ; INA
  • Institut National de l’Audiovisuel France
  • Luxemburger Wort
  • Joseph WAGENER
  • Léon MOYEN
  • Mme BERINGER
  • The Moving Picture Archive
  • La Défense Belge Archives Audiovisuelles
  • Footage from « M*A*S *H » Courtesy of Twentieth Century Fox Television. All rights reserved.
  • Universal Publishing Production Music
  • Peermusic S.A.
  • Sony Music Entertainment Belgium NV/SA // Lëtzebuerger Zaldoten am Koreakrich : 1. Kontigent : BASTEN Pierre
  • BUCHHOLTZ Gilbert
  • CLEMENT Jean-Michel
  • CONRARDY Emile
  • CONSTANTINI Paul
  • ERPELDING Joseph
  • FISCHER Joseph
  • FRANK Aloyse
  • GEIB Georges
  • GÉRARD Mathias
  • GUTH Joseph
  • HAAS Armand
  • HILBERT François
  • HUBERTY Jean
  • KAUTHEN Jean
  • KAYSER Jean
  • KLEIN JEAN
  • KOHNEN Pierre
  • Linster ARTHUR
  • LOSCHEIDER Jean-Pierre
  • MAINZ Théodore
  • MILLER Paul
  • MOES Fernand
  • MORES Robert
  • MORGIEL Mathias
  • MORGIEL Michel
  • MOYEN Léon
  • MÜLLER Robert
  • NEUEN Henri
  • PETERS Louis
  • ROBERT André
  • SAURFELD Paul
  • SCHAMINÉ René
  • SCHMIT Hubert
  • SCHOU Charles
  • SCHREINER Henri
  • SCHROEDER Henri
  • STEFFEN Gauthier
  • STOFFEL Jean
  • STÜTZ Roger
  • THILL Paul
  • WAGENER Joseph
  • WENNMACHER Marcel
  • 2. Kontigent : ALBERTY Guillaume
  • BARTEMES Fernand
  • BERG Camille
  • BERINGER Raymond
  • BIWER Eugène
  • BLAU Armand
  • BUCHHOLTZ Gilbert
  • CHRISTENACH Grégoire
  • CIMOLINO Jean
  • DRAUDEN Jean
  • EDERT Norbert
  • FEIEREISEN Roger
  • FEINEN Marcel
  • FEYERSTEIN René
  • GOLDSCHMIT Ernest
  • HARTMANN Robert
  • HATTO Robert
  • HAUFFELS Gilbert
  • JANS Eugène
  • KREMER Armand
  • KREMER Nicolas
  • KRYLOFF Elie
  • LAMESCH Paul
  • LORANG René
  • LUTTY Rodolphe
  • MAJERUS Richard
  • MATTERN Alfred
  • MOLITOR Michel
  • MORES Robert
  • MORGIEL Mathias
  • MOYEN Léon
  • NEY André
  • REIFFERS Paul
  • SAND Grégoire
  • SCHOCK Aloyse
  • SCHROEDER Martin
  • SIMON Jean
  • STEFFEN Joseph
  • STURM Joseph
  • THILL Marcel
  • WAGNER Lucien
  • WEISGERBER René
  • WEYDERT René
  • WEYLAND Albert
  • Merci un :
    • Alain VANDEKERCKHOVE
    • Aurélie MARCHAND
    • Ayshea HALLIWELL
    • BC Ferries
    • Betsy DENTZER
    • Café RECKINGER
    • Col. UYTDEBROEKS
    • Fort Hamilton (Community Club)
    • Deutsche Lufthansa AG
    • Dr. SEIDEL
    • Felix SORGER
    • Franck TABOURING
    • Govinda VAN MAELE
    • Greater Toronto Airports Authority (Maria HODGKINSON)
    • Jeremy SCHRUPP
    • KWVM Productions Inc
    • Luc MANES
    • Lufthansa
    • Lycée classique de Diekirch (Robert BOHNERT)
    • May JACOBY
    • Media Assurances (Céline BOURGEOIS)
    • Musée National d’Histoire Militaire
    • National Park Service (Washington)
    • Office of the Speaker
    • Legislative Assembly of British Columbia
    • Olivier GALLE
    • Ralph ARLYCK
    • Roland J. GAUL
    • Sébastien POIX
    • Société de l’Aeroport de Luxembourg S.A. (Daniel CONRARDY)
    • St. Lawrence Market Complex
    • Steffen DITTER
    • The Butchart Gardens Ltd. (Graham BELL)
    • The City of New York, Mayor’s Office of Film, Theatre an Broadcasting , The City of Victoria
    • Thomas MAYRHOFER , Toronto Film & Television Office
    • Town of Ladysmith
    • Vancouver Airport Authority
    • Verena NICKELS
    • eisen Frënn an eiser Famill

Réception

Bibliographie

  • Journal, 23 octobre 2009
  • D'Lëtzebuerger Land, 23 octobre 2009
  • Luxemburger Wort, 23 octobre 2009
  • Woxx, 23 octobre 2009
  • Journal, 26 octobre 2009
  • Le Jeudi, 29 octobre 2009
  • Télécran, 31 octobre 2009

Synopsis complet

L’octogénaire Joseph «Tunn» Wagener s'apprête à partir en voyage au Canada et aux Etats-Unis pour rendre visite à d'anciens compagnons de guerre. Avant de faire sa valise, il raconte comment, s'étant enrôlé dans l’armée après le bac, il est devenu commandant du premier contingent luxembourgeois en Corée: suite à l’appel lancé par l’ONU aux États membres pour venir en aide à la Corée du Sud, que l’armée nord-coréenne envahit le 25 juin 1950, le jeune soldat Wagener se porta volontaire pour l’expédition. Ensemble avec 3 pelotons belges, les Luxembourgeois embarquèrent pour Pusan le 18 décembre. Leur première mission consistait à repérer et à combattre la guérilla nord-coréenne coupée de ses bases par le débarquement américain à Inchon.

La fille de Monsieur Wagener le conduit au Findel où il prend l’avion pour Toronto. Léon Moyen l’y attend avec impatience: ancien combattant du 1er et du 2e contingent en Corée, âgé de 79 ans, il est un ami très proche de Wagener. Les retrouvailles sont chaleureuses. Installés chez lui, respectivement en se promenant dans les rues de la métropole, les deux hommes échangent leurs souvenirs. Moyen raconte comment il s’est porté volontaire pour l’armée à l’âge de 17 ans et relate l’histoire de son émigration. Dans un restaurant, les deux amis se rappellent ensemble de la suite des événements en Corée: après la chasse à la guérilla, ils ont traversé le Han avec la 3e division américaine pour attaquer les troupes nord-coréennes, les repoussant dans de petites avancées. Mais, lorsque la Chine lança des centaines de milliers de soldats contres les troupes onusiennes qui s‘étaient avancées au-delà de Pjongjang malgré l’avertissement chinois, celles-ci furent forcées de se retirer. Moyen se rappelle comment ils ont observé une patrouille de Chinois camouflés préparant l’offensive et comment ils ont battu en retraite, gagnant à marche forcée la nouvelle ligne de résistance des Américains. Il raconte comment il a reçu une balle dans la jambe, lors d'une patrouille nocturne, et qu’il décida de retourner en Corée après un séjour de trois mois dans un hôpital japonais.

De retour chez lui, son fils demande l’avis des deux hommes quant à l’utilité de cette guerre et ce qu’ils pensent de la guerre en Irak. Wagener décrit leur dernière mission très dangereuse avec la 1re cavalerie américaine et leur retour au Luxembourg où ils ne rencontrèrent que désintérêt et mépris. Enfin, Moyen relate comment il en est venu à tailler des médailles en bois pour des soldats américains blessés en Irak.

Passés à New York en voiture, les deux vétérans ont rendez-vous avec Norbert Edert, 76 ans, ancien combattant du 2e contingent, émigré aux Etats-Unis. Celui-ci leur décrit son avancement dans l’armée américaine et ses expériences au Vietnam. Ensemble, ils visitent un monument commémoratif. En passant par Chinatown, ils se rappellent comment ils ont dû reconsidérer leur opinion sur les Chinois après la guerre. Le soir, dans un bar, ils se font leurs adieux, car Wagener et Moyen poursuivent leur voyage vers Washington le lendemain pour voir le «Corean War Veterans Memorial». Ils y confirment à un vétéran américain que les liens militaires sont les plus forts.

A Vancouver Island, au Canada, ils retrouvent André Ney, 76 ans, qui était en Corée avec le 2e contingent luxembourgeois. L’homme leur fait part de ses expériences en Corée, leur relate l’histoire de son émigration, et leur montre la beauté de l’endroit qu’il habite.

Le soir, Wagener se rappelle la fin de la guerre avec la signature d’un cessez-le-feu le 27 juillet 1953. Très nostalgiques de l’épisode qui a le plus marqué leurs vies, les trois hommes déplorent le peu de reconnaissance qu’on leur a apporté pour leurs actions. A la fin de ce long voyage , on se sépare de façon affectueuse.