|     | 

FIESTA

Voir ce film
Utilisation commerciale:

Samsa Film

Galeries éviter

Présentation

Documentaire/Court métrage

Luxembourg, 1996

Réalisation : Jhang Kayser

Production : Samsa Film

  • Durée : 26
  • Version originale : Luxembourgeois
  • Image : couleurs
  • Format : Betacam

Générique

Générique

  • Producteur: Claude Waringo
  • Producteur délégué: Samsa Film, Claude WARINGO
  • Directeur de production: Jean-Claude ZEHNTE
  • Images: Jacques RAYBAUT, Daniel BONMARIAGE
  • Montage: Pia DUMONT
  • Son: Max GOBIET, Stanislas KOWALSKY, Ralph RIPPINGER, Carlo THOSS
  • Musique: Jeannot SANAVIA
  • Musique interprétée par André DZIEZUK, Guy FRISCH, Jerôme GOLDSCHMIT, Marc MERGEN, Jeannot SANAVIA
  • Mixage: Mike BUTCHER
  • Administrateur: Christian KMIOTEK
  • Secrétaire de production: Lélia DE LUCA
  • Comptables: Rino BONAVITA, Patrice FIORINA
  • Matériel: CODECA
  • Etalonnage: l'Equipe (Bruxelles)
  • Studios: Tone Temple (Luxembourg), One World (Schifflange)
  • avec Mike NIEDERKORN, Laurent REBIZZI, Alex WALESCH, Misch WALESCH
  • Réalisé au Grand-Duché sous le régime de la loi sur les certificats audiovisuels et avec l'aide du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle

Réception

Bibliographie

  • Luxemburger Wort, 21 novembre 1996

Synopsis complet

Misch, Mike, Alex et Laurent, quatre adolescents autistes, décident d'organiser une fête à laquelle ils convieront leurs familles et amis, des personnalités du monde politique et culturel luxembourgeois, le personnel éducatif de l'Institut pour enfants autistes, ainsi que tous les enfants autistes travaillant et vivant dans les structures de l'Institut. Les adolescents se prêtent volontiers au jeu du réalisateur qui filme les préparations, les confronte à des situations inhabituelles et qui les provoque à raconter leur monde bien à eux. Ils remettent des invitations à la Ministre de l'Education et de la Culture, Mme Erna Hennicot-Schoepges, et à la Ministre de la Famille, Mme Marie-Josée Jacobs, ainsi qu'à la présentatrice de télévision Sandie Lahure. Le film se termine en apothéose sur la fête avec 130 invités, dans une ambiance calme, détendue, conviviale.