|     | 

Jeudimages
American passages
13-12-2012


Au lendemain de l’élection d’Obama, où en est l’Amérique avec le droit de chaque citoyen à la "poursuite du bonheur" stipulé dans la Constitution ? Pour Ruth Beckermann, la réponse n’est pas dans un défilé de têtes parlantes dissertant sur le sujet mais dans le déplacement, les "passages". Son pari de rencontres aussi fulgurantes que décisives, elle le gagne en partie grâce à son habitude de partir pour filmer (en Europe centrale pour Pont de papier, en Israël pour Vers Jérusalem, en Égypte pour Fugue orientale...). Mais les passages ne sont pas seulement géographiques, ils sont une machine à explorer le temps : le présent d’un chauffeur de taxi noir, d’un jeune vétéran d’Irak ou d’un couple gay redéploye l’Histoire. Que ce soit dans les revivals costumés des musées locaux ou les souvenirs nostalgiques d’un ancien proxénète de Vegas, cette histoire se récrit tous les jours. Parfois, les coupes ont la brutalité des réalités qu’elles relatent : d’une visite chez une millionnaire à une autre chez une femme expulsée, la violence provient bien du voisinage réel de ces extrêmes. L’endurance de la cinéaste à traverser les paysages et les strates sociales insuffle cependant une mobilité vivifiante à ceux avec qui elle parle. Sa poursuite à elle est aussi désespérée et pleine d’espoir que la poursuite du bonheur dans la Constitution." (C.G, Cinéma du réel 2011)

Film de Ruth Beckermann - 2011 - Autriche - 121 mn - 35 mm – couleur
Nomination : Festival Cinéma du Réel, Centre Pompidou, Paris, 2011

CinéStarlight 20h30. Entrée 4€