|     | 

Travail, petites et grandes astuces
16-02-2011


Séance à 20h30
Râ la réparatrice

Les malles, Samba Félix NDIAYE, Sénégal, 1989, Couleur , Beta SP, 13 min

A Waxi Naan, une équipe de copains récupèrent des fûts métalliques qui servaient à transporter le goudron. Après les avoir nettoyés à la chaleur, ils les travaillent de manière à obtenir des plaques de métal qui, une fois découpées et assemblées, deviendront des malles.

Diplomate à la tomate, Samba Félix NDIAYE, Sénégal, 1989, Beta SP, Couleur, 13 min

Le titre du film est le nom donné par les Dakarois aux valisettes de couleur rouge sang et noir qui se baladent partout au Sénégal et maintenant à travers le monde, y compris aux É tats-Unis. C’est un exemple excellent de récupération qui a bien marché, en utilisant pour les fabriquer les boites vides de sauce de tomate. Aujourd’hui, on utilise aussi les boîtes d’aluminium de soda, bière et jus de fruits.

Apprenti de car rapide - Une vie en bleu et jaune, Cheikh Tidiane Ndiaye, Sénégal, Wolof, sous-titré français, 2006, couleur, BETA SP, 31 min

Les cars rapides sont les autobus de fortune qui peuplent les rues étroites de Dakar. Entre pannes au milieu de la chaussée et accidents souvent mortels, les chauffeurs et apprentis doivent faire preuve de beaucoup de sang froid. Ibou Diagne, apprenti de « car rapide », nous parle des difficultés de son métier, des pressions permanentes dont il fait l’objet de la part des passagers, de son chauffeur et des rabatteurs de clients appelés « coxeurs ».

Râ, la réparatrice, Mamadou Kotiki Cissé, Mali, 2007, couleur, BETA SP, 26 min

C’est l’histoire de Râ, une jeune fille mère. Elle est fiancée et travaille en compagnie de ses collègues garçons au rythme des saisons. Leur profession consiste à réparer les groupes électrogènes dans une ville africaine en pleine explosion démographique où tout est presque à créer dans des conditions très difficiles. Râ encadre aussi des jeunes garçons de 12 à 15 ans.